Résident permanent vs citoyen : quelle est la différence ?

Resident permanent vs citoyen

Pour son voyage définitif vers les États-Unis, on entend souvent les termes « résident permanent » et « citoyen américain ». De nombreuses personnes ont alors tendance à confondre ces deux mots, et pourtant, il y a bien une grande différence entre résidence permanente traduite par la possession d’une carte verte et citoyenneté américaine. Découvrez-en plus dans cet article.

À quoi peut-on s’attendre avec ces deux statuts ?

Résident permanent ou citoyen, ces deux statuts permettent de rejoindre les USA et s’y installer de façon permanente. Pourtant, il s’agit en fait de deux statuts complètement différents. La résidence permanente ou l’obtention d’une green card permet certes de s’installer aux États-Unis, mais pour une durée déterminée sur quelques années. Au cours de cette période, vous avez l’autorisation de vivre, travailler et étudier sur le sol américain. Vous aurez les mêmes droits qu’un citoyen américain excepté le droit de vote.

La citoyenneté quant à elle est le statut ultime qui vous permettra de vivre le restant de vos jours dans le pays, sans aucune autre contrainte. Contrairement à la résidence permanente qui doit être renouvelé une ou deux fois, elle n’a pas besoin d’un renouvellement. Par ailleurs, un résident en la possession d’une green card via la loterie de la carte verte ou par le biais d’autres options ne peut effectuer ce renouvellement au-delà du délai autorisé. Une fois ce délai atteint, il devra faire une demande pour obtenir la citoyenneté américaine et déposer définitivement sa carte verte américaine.

Résident permanent et citoyen, d’autres différences à constater ?

Existe-t-il d’autres différences notables à part la durée de validité et l’accès au droit de vote entre le statut de résident permanent délivré par les services d’immigration et la citoyenneté ? 

Eh bien, contrairement à la green card et les procédures à suivre pour demander la carte verte aux États-Unis, la citoyenneté ne peut se perdre pour n’importe quelle raison. En effet, vous pouvez perdre vos droits de résident permanent dans le cas où vous n’avez pas respecté quelques-unes des règles établies par le gouvernement. Le simple fait de résider pendant plus de 180 jours par an hors des frontières de l’État américain est un motif suffisant pour vous retirer votre fameux passeport vert.

Aussi, en cas d’actes répréhensibles constatés, les autorités compétentes peuvent vous chasser hors des États-Unis et annuler instantanément vos droits en tant que résident définitif. Un autre point important à souligner, les droits de succession sont réduits pour les citoyens comparés aux détenteurs d’une carte verte américaine. Toutefois, une fois que vous avez obtenir la citoyenneté, vous devriez payer plus d’impôt afin de contribuer à l’accroissement de l’économie américaine.

Comment obtenir la citoyenneté américaine ?

Bien avant de vouloir obtenir la citoyenneté américaine, la première étape consiste à obtenir une carte verte. Vous pouvez l’obtenir via la loterie green card, le mariage, les liens familiaux ou encore le travail. Une fois que vous avez votre carte verte en possession, vous pourriez partir aux États-Unis. Il faudra ensuite garder cette carte pendant 3 à 5 ans et passer au moins la moitié de ces années sur le sol américain pour pouvoir prétendre une demande de naturalisation.